Fondé en 2012, Il Pomo d’Oro réunit des musiciens comptant parmi les meilleurs artistes baroques sur instruments d’époque, et se produit aussi bien à l’opéra qu’en petite formation. Son nom fait référence à l’opéra d’Antonio Cesti composé pour l’empereur Leopold I d’Autriche et Margarita Teresa d’Espagne à Vienne en 1666, feu d’artifice final de la célébration impériale d’une incroyable splendeur (pas moins de quarante rôles lyriques sur une durée de dix heures !)

Invité de tous les grands festivals (Innsbruck, Turku, Montpellier, Graz, Beaune, Schwetzingen, Tivoli, Göttingen, Halle, Bilbao, etc.), la formation est aussi présente sur les grandes scènes européennes : Wigmore Hall, Palau de la Musica de Barcelone, Opéra de Toulouse, Opéra Royal de Versailles, Salle Gaveau, Laeisz Halle de Hambourg, Theater an der Wien, La Monnaie de Bruxelles, Opéra de Cologne.

A son répertoire, citons plusieurs opéras d’Haendel (Tamerlano, Rinaldo, Serse, Partenope) et Catone in Utica de Leonardo Vinci. L’ensemble accompagne aussi en récital des chanteurs prestigieux comme Max Emanuel Cenčić, Franco Fagioli, Xavier Sabata, Valer Sabadus, Karina Gauvin, Julia Lezhneva, Joyce DiDonato, ou des instrumentistes comme Riccardo Minasi, Dmitry Dinkovsky ou Maxim
Emelyanychev.

Sa discographie compte déjà huit titres.