« The magnetic Young German cellist Daniel Müller-Schott…. A fearless player with technique to burn…. Even more impressive were his gorgeous, plush tone and his meticulous attention to expression »
The New York Times

Grâce à la beauté et la sûreté de son jeu, son intelligence et sa sensibilité, Daniel Müller-Schott s’est imposé sur les scènes internationales depuis son premier prix en 1992 au Concours International Tchaïkowski pour jeunes musiciens. Il avait 15 ans.
Il s’est produit avec les orchestres du monde entier. En Europe : la Philharmonie de Berlin, Gewandhaus de Leipzig, l’Orchestre Philharmonique de Munich, le Philharmonia, le BBC Symhony Orchestra, le City of Birmingham Symphony Orchestra, l’Academy of St-Martin in the Fields, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France… aux USA : les orchestres de Cleveland, Chicago, San Francisco et en Asie le Séoul Philharmonic et le NHK de Tokyo.
Il a été dirigé par des chefs aussi prestigieux que Christoph Eschenbach, Kurt Masur, Andris Nelsons, Vasily Petrenko, André Prévin, Michael Sanderling, Krystof Urbanski ainsi qu’Ivan Fischer, Alan Gilbert, Dmitrij Kitajenko, Sir Neville Marriner, Jun Märkl et Gianandrea Noseda.
Daniel Müller-Schott joue non seulement les grands concertos pour violoncelle mais il est un découvreur enthousiaste d’œuvres inconnues. Sir André Prévin et Peter Ruczicka lui ont dédié un concerto.
Parmi les points forts de sa saison 2014/2015 on peut citer de nombreuses invitations prestigieuses : Orchestre Philharmonique de Radio France (Lionel Bringuier), Royal Liverpool Philharmonic Orchestra (Yan-Pascal Tortelier), RTE National Orchestra Dublin (Alan Buribayev), Royal Scottisch National Orchestra (Gilbert Varga), Gulbenkian Orchestra (Paul McCreesh) NDR Hanovre (Andrew Manze), Netherlands Philharmonic (Marc Albrecht) et l’Orchestre Symphonique de Berne (Dima Slobodeniouk). En Asie il retourne à l’Orchestre Symphonique National de Taiwan (Thomas Dausgaard) et à l’Orchestre Yomiuri Nippon (Jun Märkl).
Il est régulièrement invité dans les festivals européens : BBC Proms à Londres, Schleswig Holstein, Rheingau, Schwetzingen, Schubertiade, Heidelberg Frühling…mais également en Amérique du Nord : Vancouver, Tanglewood, Ravinia et Hollywood Bowl à Los Angeles.
Chambriste passionné, il aime jouer en trio avec Renaud Capuçon et Nicholas Angelich. Il se produit cette saison avec Baiba Skride (violon), Xavier de Maistre (harpe) et en duo avec Simon Trcpeski dans des salles telles le Concertgebouw d’Amsterdam et le Wigmore Hall de Londres.